Bailleurs de fonds et partenaires

CAHF remercie ses bailleurs de fonds et ses partenaires pour leur soutien.

BAILLEURS DE FONDS

FSD Africa est un programme de développement du secteur financier de £ 35 millions, ou « FSD », créé en 2012 et basé à Nairobi. Il est financé par le Département du développement international du Royaume-Uni (DFID). FSD Africa vise à réduire la pauvreté en Afrique subsaharienne en créant des marchés financiers efficaces, robustes et inclusifs. FSD Africa est un facilitateur ou un catalyseur du marché. Il applique une combinaison de ressources, d’expertise et de recherche pour faire face aux défis des marchés financiers et les soutenir durablement. La mission de FSD Africa est de travailler en Afrique subsaharienne sur les questions liées à l’inclusion financière et à la finance pour la croissance. FSD Africa est également une plate-forme régionale. Il favorise la collaboration, le transfert des meilleures pratiques, les économies d’échelle et la cohérence entre les agences de développement, les donateurs, les institutions financières, les praticiens et les entités gouvernementales ayant un rôle dans le développement des marchés financiers en Afrique subsaharienne. En particulier, FSD Africa fournit un soutien stratégique et opérationnel au réseau FSD.

Agence Française de Développement (AFD), est une institution publique de financement du développement qui travail depuis soixante-dix ans à l’atténuation de la pauvreté et au développement durable dans les pays en développement et dans les provinces françaises d’outre-mer. L’AFD exécute les politiques d’aide au développement du gouvernement français. En 2015, l’AFD a engagé plus de 8,1 milliards d’euros pour financer des projets dans des pays en développement et à l’étranger. L’AFD opère sur quatre continents via un réseau de soixante-douze bureaux, dont neuf dans les provinces françaises d’outre-mer et un bureau à Bruxelles. L’Agence finance et appuie des projets qui améliorent les conditions de vie, stimulent la croissance économique et protègent la planète. L’AFD remplit sa mission avec l’aide de sa branche dédiée au secteur privé, Proparco. Le secteur privé est un maillon essentiel de la chaîne de développement car il crée des emplois et revigore les économies.


PARTENAIRES

L’African Union for Housing Finance (AUHF) est une association de quarante banques, sociétés de construction, sociétés d’habitation et autres entités impliquées dans la mobilisation des finances pour le développement de l’hébergement et du logement sur le continent africain. L’AUHF est une association non gouvernementale et est présente dans dix-huit pays d’Afrique.


PRECEDENTS BAILLEURS DE FONDS

Le National Housing Finance Corporation (NHFC) est l’une des nombreuses institutions de financement du développement (DFI) créées par le gouvernement sud-africain pour améliorer durablement les défis socio-économiques du pays. L’accent financier sur le développement de la NHFC vise précisément à trouver des modèles réalisables sur le financement du logement abordable pour le marché cible à faible et moyen revenu. Le NHFC a été créé en 1996 par le ministère national du Logement (NDoH) pour offrir un financement immobilier, faciliter les projets et une assistance technique aux entités privées et publiques assurant la disponibilité de logements pour le marché cible. Afin de soutenir ses programmes de financement, NHFC recherche les meilleurs moyens pour mobiliser des financements pour des logements abordables provenant de sources situées à l’extérieur de l’État en partenariat avec le plus large éventail d’organisations. NHFC, dans le secteur du marché du financement du logement abordable, adopte un rôle de financier, de facilitateur et d’innovateur, afin d’assurer des solutions de financement du logement viables; Croissance des établissements humains durables; Et la mobilisation de partenariats pertinents, en améliorant les connaissances et les connaissances acquises.

FinMark Trust, est une institution indépendante basée à Johannesburg, en Afrique du Sud, qui a été créée en 2002 et est financée principalement par UKaid du Département pour le développement international (DFID) par l’intermédiaire de son bureau de l’Afrique australe. L’objectif de FinMark Trust est de «faire en sorte que les marchés financiers fonctionnent pour les pauvres, en favorisant l’inclusion financière et l’intégration financière régionale» ainsi que le développement institutionnel et organisationnel, afin d’accroître l’accès aux services financiers pour les populations sous, ou non, desservis. FinMark Trust conduit des travaux de recherche afin d’identifier les contraintes systémiques qui empêchent les marchés financiers de toucher ces consommateurs et préconise des solutions sur la base de ses travaux.

Loading...