Financement du logement en Namibie

Vue d'ensemble

La Namibie dispose d’un secteur du financement du logement développé. Le marché du prêt immobilier n’étant cependant pas encore en mesure de toucher l’ensemble de la population qui pourrait se permettre une hypothèque, de nombreux ménages financent toujours leur logement de façon indépendante, à travers l’épargne ou des crédits non hypothécaires.

Le taux d’intérêt enregistré le plus bas sur un crédit immobilier en Namibie est de 10,5%, en septembre 2016, et requiert au minimum un acompte de cinq pour cent. La maison nouvellement construite par un développeur la moins chère enregistré par CAHF est de US $ 40 788, pour une superficie de 60 mètres carrés. Les prix du ciment sont inférieurs à la moyenne continentale, à US $ 6,15 pour un sac de 50 kilogrammes.

Avec un taux d’urbanisation de 4,43 pour cent, la demande de logements abordables demeurera forte, à la fois pour la location et l’achat. La microfinance du logement jouera un rôle important dans l’augmentation de l’offre de logements, et les efforts visant à en accroître l’accès devraient être entrepris. La pénurie de terrains constructible ralenti à la fois le processus de construction de logements et poussent les prix des terrains à la hausse. Cela constitue le défi majeur du secteur du logement en Namibie. Avec un bon environnement macroéconomique, une politique saine, de meilleures données et un accès accru à un crédit abordable, le marché du logement devrait être en mesure de fournir de plus en plus un logement abordable pour le ménage moyen en Namibie.

Vous pouvez accéder ci-dessous à plus d’informations sur le secteur du financement du logement de la Namibie, y compris les principaux intervenants, les principales politiques et l’accessibilité au logement:


En savoir plus
Loading...