Document de travail : Réduire Le Coût Elevé Des Taux D’intérêts Dans Le Financement Du Logement En Afrique

La très grande majorité des économies africaines sont freinées par des taux d’intérêts élevés. Ces coûts d’emprunt élevés réduisent le potentiel de croissance globale du continent. Plus particulièrement ils empêchent les emprunteurs désireux de s’engager sur des crédits à long terme, tel que l’achat d’une maison, qui est très souvent l’investissement le plus important que feront ces ménages.
Malgré la valeur durable du logement et sa pertinence en tant que garantie, la plupart des ménages africains n’ont pas accès au financement du logement abordable. Ils ne peuvent ainsi dans la plupart des cas que seulement engager des couts pour construire leur maison de façon graduelle à travers l’épargne accumulée au fil des ans. Le coût élevé du financement du logement est préjudiciable non pas seulement pour libérer la valeur de garantie des propriétés existantes, mais aussi pour réaliser le potentiel considérable pour l’emploi productif dans le secteur du logement.

QU’EST-CE QUI PEUT ETRE FAIT POUR REDUIRE LE TAUX D’INTERET DU FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE ? Il n’y a pas de réponse simple, et une approche multidimensionnelle nécessitant des efforts concertés et dédiés est nécessaire.
Ce document de travail explore les causes justifiant des taux intérêts aussi élevés dans les pays Africains en tentant d’établir des recommandations sur comment est ce qu’ils pourraient être réduits. Domination fiscale, faible cadre régulateur qui entraine l’augmentation des primes de risque de crédit, un manque de financement à long terme et une utilisation limitée de la valeur de la garantie font grimper le cout du taux d’intérêt élevé en Afrique. L’auteur Michael Fuchs explore les possibilités selon lesquelles les décideurs et professionnels pourraient commencer à se tourner vers ces problèmes de façon à réduire les risques et les taux d’intérêts élevés sur les marchés du logement en Afrique.

Le document est disponible en Anglais.

Download PDF

Loading...