Investissement et développement Chinois dans le logement en Afrique

L’implication économique croissante de la Chine sur le continent Africain est parfois surestimée ou déformée. D’une part, la Chine est en effet le premier bailleur de fonds des infrastructures Africaines et le premier partenaire commercial du continent. Les investissements directs étrangers (IDE) en provenance de Chine ont explosé au cours de la dernière décennie, augmentant de 40% par an. D’un autre côté, la frénésie médiatique et les préoccupations géopolitiques peuvent parfois déformer l’étendue et la forme de la participation chinoise aux marchés Africains.

Du point de vue du secteur du logement abordable, l’investissement Chinois est une opportunité qui mérite une étude plus approfondie. Il est clair que les Chinois cherchent à accroître leur présence sur le continent Africain. Jusqu’à présent, l’investissement dans une propriété résidentielle abordable est minime par rapport à l’investissement global. Les infrastructures restent la priorité des entreprises publiques tandis que le secteur manufacturier reste plus rentable pour les entreprises privées. Dans le secteur immobilier, le problème demeure que les propriétés commerciales et à revenu moyen supérieur offrent des marges bénéficiaires que les projets résidentiels abordables n’offrent pas.

Ce rapport explore les investissements et le développement Chinois dans le secteur du logement en Afrique en évaluant les données et la littérature disponibles et en interrogeant les impacts de la participation Chinoise. Les impacts sur le logement sont examinés au moyen d’études de cas fondées sur une combinaison de données disponibles, de recherches ethnographiques et d’entretiens avec des experts. Les résultats de la recherche identifient un certain nombre de défis clés pour s’engager avec les investisseurs et les promoteurs chinois dans le logement abordable à l’avenir. Celles-ci concernent le manque de données existant sur les projets spécifiques du secteur chinois du logement entrepris dans les pays africains, la méconnaissance des contextes locaux et les conflits d’emploi.

Download PDF
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading...