Publication des termes de références: Étude sur le Marché Locatif du Logement au Cameroun

Les logements en propriété et en location sont en forte demande et les possibilités de logement locatif augmentent. L’offre étant de plus en plus insuffisante pour satisfaire la demande, les loyers ont augmenté d’au moins 10 pour cent de façon annuelle. En moyenne, il faut jusqu’à un mois pour trouver un logement de qualité à Douala, Yaoundé et dans d’autres grandes villes du Cameroun. Un nombre croissant de sociétés immobilières proposent des services d’achat et de location à leurs clients. Dans le but de stimuler le développement d’un marché locatif du logement plus réactif aux besoins, aux ressources et aux habitudes de consommation des ménages, le CAHF a décidé de lancer une série d’études sur les marchés de logement locatif en Afrique. A ce jour, cette étude a offert des informations sur les marchés locatifs en Côte d’Ivoire et au Sénégal et se tourne maintenant sur le celui du Cameroun.

La recherche vise à construire un ensemble de données sur le marché de la location de logements en Afrique (au Cameroun en particulier) en évaluant des indicateurs qualitatifs et quantitatifs le long de la chaîne de valeur des marchés nationaux de location de logements. Elle vise également à fournir des recommandations utiles pour améliorer l’ensemble de données existant nécessaire à la création d’un marché locatif évolutif dans les villes camerounaises.Les objectifs spécifiques de l’étude concernent quatre domaines thématiques.

Merci d’envoyer vos propositions à olivier@housingfinanceafrica.org ou à jean.philippe@housingfinanceafrica.org au plus tard le 24 juin 2020.

Download PDF
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *