Chroniques d’Investissement dans le Logement (CIL)

En Afrique, il existe une grande majorité de la population incapable d’accéder à un logement par le biais des instruments de financements du logement. La moyenne annuelle de revenue requise pour l’achat de la maison la moins chère nouvellement construite au Mozambique est de 149 909 US$. La moyenne de revenu annuelle des ménages dans le pays est largement en dessous, atteignant 6 274 US$, rendant le financement formel du logement accessible a seulement 1.26% des ménages urbains. Ces chiffres demandent une meilleure compréhension des revenus des ménages à revenu faible et moyen, leurs épargnes et dépenses liées au logement. De nombreux acteurs du secteur s’appuient sur des données de niveau élevé de revenu pour déterminer l’accessibilité financière dans un pays. Cependant, ces données sont dérivées des revenus déclarés dans le secteur formel et nous en disent donc très peu sur la véritable accessibilité financière au niveau des ménages, principalement en raison du fait que de nombreux ménages africains exercent des activités informelles à revenus non déclarables.

Ce projet vise à mieux comprendre, de manière plus nuancée, l’investissement en logement des ménages. Quels actifs, réseaux et stratégies les ménages ont-ils utilisés pour sécuriser leurs terres et construire leurs maisons ? Et quels sont les contextes politique, commercial et règlementaire qui déterminent les décisions que les ménages doivent prendre pour être capable de se loger eux-mêmes ?

En 2016-2017, le CAHF a mené des enquêtes auprès des ménages en Ouganda et au Mozambique dans le but de mieux comprendre comment les ménages gagnent, économisent et dépensent leur argent dans le logement. En se concentrant sur les ménages à revenus faibles et moyens, les chroniques du Mozambique et de l’Ouganda sur l’investissement dans le logement ont rassemblé des récits sur les parcours d’investissement des ménages dans ces deux régions et ont fourni des informations clés sur l’acquisition de terres, le temps, les instruments financiers et les ressources utilisées par ces derniers pour accéder au logement. Inspiré de l’initiative Financial Diaries, ce projet de recherche qualitative vise à mieux comprendre les défis et les opportunités des ménages pour accéder au logement, ainsi que pour l’élaboration de politiques fondées sur des preuves et l’élaboration et la conception de produits financiers adaptés.

Les chroniques sur les investissements dans le logement au Mozambique ont débuté en décembre 2016 avec un premier atelier de lancement du projet. Le rapport final des Chroniques de l’investissement dans le logement au Mozambique a été lancé début 2018 à Maputo. Pour les versions anglaise et portugaise du rapport, cliquez ici.

Les travaux sur les chroniques d’investissement dans le logement en Ouganda ont été lancés en janvier 2018. Pour accéder au rapport complet sur les résultats (cliquez ici), ainsi qu’à un rapport supplémentaire détaillant six histoires de ménages individuels, cliquez ici.

L’étude sur les chroniques de l’investissement dans le logement en République démocratique du Congo (RDC) sera également entreprise en 2018. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En 2019, l’étude sur les chroniques de l’investissement dans le logement en Côte d’Ivoire a été lancée. Pour plus d’informations, cliquez ici.

La même démarche sur les chroniques de l’investissement au Sénégal a également été entreprise. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En savoir plus
Loading...