Les Marchés du Logement Locatif en Afrique

Alors que la plupart des recherches et politiques dans le secteur du logement concernent la propriété, les villes urbaines africaines démontrent un grand niveau d’activité locative. Pourtant nous assistons encore à un déficit important dans la plupart des villes africaines, particulièrement dans le segment des logements à loyers faibles ou modérés. Le stock résidentiel de logements locatifs existants est souvent en mauvaise condition, parfois prohibitivement couteux et peut être soumis à des conditions déraisonnable pour les locataires. Avec plus d’acteurs, plus de développements et plus d’options locatives pour les ménages, les difficultés actuelles avec le stock de logements locatifs seront atténuées. Le Centre for Affordable Housing Finance in Africa (CAHF) pense que pour assister à l’augmentation des investissements dans le logement, de meilleures données et informations sont indispensables afin de permettre aux investisseurs de mieux quantifier les risques et les opportunités. Le CAHF fait de la recherche pour soutenir le besoin de données des investisseurs dans le logement locatif et travailler en vue de la réalisation d’un agenda d’interventions et de recherches futures à la fois en termes de financement de logement locatif abordable à travers l’Afrique et sous ses formes multiples, et des politiques d’interventions stratégiques qui supporteraient sa croissance durable.

Accédez à notre nouvelle Série d’analyses pour l’Ouganda (en anglais), la Côte d’Ivoire (en français), le Sénégal (en français), la Tanzanie et en Angola (les deux en anglais).

Loading...