Financement du logement en République Démocratique du Congo

Vue d'ensemble

Pour télécharger une version PDF du profil complet de la République démocratique du Congo 2021, cliquez ici.

La République démocratique du Congo (RDC) avait une population estimée à 89 561 404 en 2020, couvrant une superficie de 2 344 858 km. Le taux de croissance de la population urbaine est de 3,14%, avec une densité de population de 41 habitants par km2. La population dans les 12 plus grandes villes du pays augmente d’environ 4,7% par an avec la population urbanisée totale estimée à 42% en 2015.

La Banque mondiale a estimé que 73% de la population congolaise, également 60 millions de personnes, en 2018, ont vécu moins de 1,90 USD (FC3 767) par jour. Cela signifie que plus de la moitié de la population ne peut pas accéder à un logement adéquat ou à une maison décente entraînant un nombre croissant de colonies informelles qui abritent actuellement environ 65% des habitants urbains de la RDC. L’absence de financement de logements abordable, coût élevé des terres urbaines caractérisées par une sécurité de régime faible, la hausse des coûts de construction et la prévalence des bidonvilles, défient les efforts actuels du gouvernement pour atténuer la crise du logement.

Le produit intérieur brut (PIB) a été évalué à la FC98 876 milliards (49,87 milliards de dollars américains) en 2020 avec le PIB par habitant estimé à la FC1 104 353 (557 USD). Dans le contexte d’un marché de l’emploi fragile, le taux de chômage du pays est passé de 4,13% en 2019 à 4,55%, en 2020. La dette publique de la RDC est faible par rapport à d’autres pays africains à 21,2% du PIB, ou de 203 milliards de FC20 (U 10,175 milliards de dollars) mais les deux tiers sont externes, principalement des donateurs multilatéraux.

Pour en savoir plus sur le secteur du financement du logement en RDC, y compris les principales parties prenantes, les politiques importantes et l’abordabilité du logement:


En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus