Financement du logement en Sénégal

Vue d'ensemble

Pour télécharger une version PDF du profil complet du Sénégal 2021, cliquez ici.

Malgré une forte croissance économique au Sénégal, la réduction de la pauvreté et des inégalités a été décevante au cours de la dernière décennie. Depuis 2001, le Sénégal a connu plusieurs périodes de forte croissance économique – dont récemment entre 2014 et 2019, avant le COVID-19. Les prévisions de croissance initialement fixées à 5,2% pour 2021, ont été revues à la baisse à 3,7% pour 2021 et 5,5% pour 2022. Cela est principalement dû à la résurgence du COVID-19 chez les principaux partenaires commerciaux du Sénégal et à la hausse des prix des matières premières.

L’urgence sociale, les inégalités croissantes et le manque de perspectives pour les jeunes, exacerbés par le COVID-19, ont été à l’origine de ce que l’on pourrait appeler « la contestation sénégalaise de mars 2021 ». Ces protestations sociales ont poussé le gouvernement à revoir ses priorités en matière de gestion de la pandémie et de lutte contre le chômage des jeunes, comme le « Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion économique des jeunes ». Le montant de ce programme, réparti uniformément sur la période 2021 à 2023, est de 3 % du produit intérieur brut (PIB). L’impact de la crise a également poussé le gouvernement à ajuster6 son Plan National de Développement. Cette nouvelle stratégie appelée Plan d’Actions Prioritaires Ajusté et Accéléré (PAP 2A) 2019-2023, prévoit de nouvelles mesures susceptibles de maintenir le pays sur la voie du développement. Avec un investissement prévu de 935,3 milliards FCFA (1,69 milliard USD), soit 7,7% du coût total dudit plan, le secteur de l’urbanisme et de l’habitat est un pilier essentiel du PAP 2A.

Pour en savoir plus sur le secteur du financement du logement au Sénégal, y compris les principales parties prenantes, les politiques importantes et l’abordabilité du logement:


En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus